Recherche en cours
Veuillez patienter
Thèse

BACHIR, El-Ogbia
Ep. LOMBARDO
Le bilinguisme dans les oeuvres de Rachid Boudjedra, du "Démantèlement" au "Désordre des choses". Traduction, adaptation, réécriture
 
Lieu : Paris 13,
Directeur de thèse : Charles BONN & Katia ZAKHARIA
Année : 1995
Pages : 290 p.
Type : Thèse - DNR
Première inscription pour les thèses : Inscr. 91 92 93 94

Notations :

Résumé: Cette thèse qui s'affirme constamment comme une recherche bilingue se propose de déterminer quels rapports entretiennent les cinq romans en langue arabe de Rachid Boudjedra avec les cinq livres qui sont présentés comme étant leur traduction en français.<BR>L'introduction rappelle tout d'abord les circonstances religieuses, politiques et sociales de l'émergence d'une littérature arabophone en Algérie. Puis elle s'intéresse à l'oeuvre de Boudjedra à partir du "Démantèlement" et choisit comme méthodologie la confrontation systématique des versions arabe et française d'une manière strictement textuelle.<BR>La première partie s'attache à la singularité de l'écrivain en analysant les déclarations de l'auteur sur son passage de la langue française à la langue arabe et en mettant à jour les paradoxes du double statut d'auteur-traducteur que revendique le romancier.<BR>La seconde partie traite des problèmes linguistiques que pose le passage de l'arabe au français dans l'oeuvre de Boudjedra et élabore une classification des multiples écarts existant entre les textes arabe et français.<BR>La troisième partie concerne l'étude sémantique des noms, des voix et des personnages. Elle fait état des problèmes onomastiques posés par l'anthroponymie et la toponymie. Cette partie se clôt par un travail lexical sur les problèmes de traduction des glossaires de la féminité et de la masculinité.<BR>Il apparaît dans la conclusion qu'il est impossible de parler proprement de "traduction" à propos des romans en français. En effet les cas d'adaptation et surtout de totale réécriture sont si nombreux qu'il s'agit manifestement d'une oeuvre parfaitement autonome. Le corpus en langue française qui va du "Démantèlement" au "Désordre des choses" n'étant nullement traduit, il se rattache par conséquent au domaine de la littérature de langue française