Recherche en cours
Veuillez patienter
Auteurs

BERRIANE, Johara

Adresse :
Complétez des informations sur l'auteur

Biographie:
Après des études d’anthropologie historique, de sciences politiques et d’islamologie à la Albert-Ludwigs-Universität de Freiburg et à l’EHESS de Paris, Johara Berriane obtient, en 2014, son doctorat à la Berlin Graduate School Muslim Cultures and Societies de l’Université Libre de Berlin. Sa thèse porte sur les pratiques, représentations et enjeux autour du sanctuaire soufi d’Ahmad al-Tijânî à Fès. Elle séjourne ensuite pendant six mois, comme chercheure invitée, à l’International Migration Institute de l’Université d’Oxford puis rejoint, en mars 2014, l’équipe de la chaire « Etudes africaines comparées » de l’Université Mohammed VI comme post-doctorante. Les travaux de Johara Berriane portent essentiellement sur le rôle des mobilités subsahariennes (pèlerinages, études, migrations) dans les relations maroco-africaines. Elle s’intéresse notamment aux effets des mobilités sur la production d’espaces urbains et la pluralisation de la sphère religieuse au Maroc. Parallèlement à ses recherches, elle a participé à des projets collectifs sur les migrations transsahariennes et les écoles coraniques dans le Sahel et a travaillé comme consultante pour des organisations humanitaires en Afrique de l’ouest.


Rajouter des références de livres manquantes
Rajouter des références de thèses manquantes
Rajouter des références d'articles manquantes


Livres et Thèses:

Ahmad Al-Tijâni de Fès : Un sanctuaire soufi aux connexions transnationales
BERRIANE, Johara, Paris, Harmattan, 2016, Essai.